Actus

Autisme et insertion professionnelle : ça marche !
"Depuis 2 ans, le Groupe Andros accueille au sein de l’usine Novandie (située à Auneau, dans l’Eure-et-Loir) des salariés avec autisme. En septembre 2016, cette expérimentation prend une nouvelle dimension avec l’ouverture de « La Maison du parc » que nous soutenons : un lieu de vie et d’activité qui répond au besoin de solutions d’accueil de ces salariés avec autisme.
Des salariés comme les autres !

Les adultes avec autisme sont encore trop peu nombreux à pouvoir accéder à l’emploi. Leur potentiel est méconnu et les structures d’encadrement manquent. Pourtant, à l’exception des cas les plus sévères, leur intégration est possible s’ils bénéficient d’un accompagnement progressif et individualisé.

Sous l’impulsion du groupe Andros et de l’association « Vivre et travailler autrement » en 2014, il s’agissait de développer un dispositif alliant un accueil en entreprise, une prise en charge reposant sur des stratégies éducatives et un hébergement, afin de démontrer que l’insertion des personnes avec autisme par le travail est possible et source d’épanouissement. Le dispositif a vu le jour grâce à au fort engagement d’acteurs du secteur privé et un partenariat avec le secteur public (Agence Régionale de Santé) et le tissu associatif (ADAPEI 28).

Aujourd’hui, le projet a permis la création de 7 emplois en CDI à temps partiel pour des adultes avec autisme.

 « Nous les voulions aussi productifs que les autres. », nous explique Yannick Bontemps, le directeur de l’usine Novandie (filiale du Groupe Andros), « Nous ne pouvions pas envisager de les intégrer sur les lignes de production en cadence car, bien que les personnes autistes apprécient les routines, les potentiels arrêts de la chaîne peuvent être une source de grand stress pour eux. En revanche, il était tout à fait envisageable de leur proposer des postes sur lesquels nous pouvons tout anticiper : préparation de recettes, emballage, étiquetage, pesées, panachage... »

Au sein de l’usine, des aides visuelles permettent de séquencer les activités et de clarifier le travail à réaliser. Une structuration spatio-temporelle a également été réalisée pour réduire les causes de confusion, apporter un sentiment de sécurité et limiter les manifestations comportementales. L’ergonomie du poste est étudiée avec les chefs d’équipe. Les autres salariés, très enthousiastes et engagés, ont eux aussi beaucoup contribué au succès du projet.

Des journées bien remplies

Bien encadrés, les ouvriers autistes d’Auneau peuvent assurer les mêmes postes que leurs collègues. Toutefois, cela requiert pour eux une grande concentration. Leur temps de travail a donc été aménagé à mi-temps, soit tous les matins de 9h00 à 13h00 (17h00 par semaine).
Le reste de la journée, à la « Maison du parc », est rythmé par des activités de vie sociale (cuisine, ménage, etc.), physiques, manuelles, d’apprentissage ou de détente. Ils prennent également part aux tâches domestiques et s’entraînent aux habiletés sociales.
En outre, les éducateurs ont pour mission de créer des liens avec l’extérieur pour pousser les jeunes à s’ouvrir, à leur rythme, au monde qui les entoure. Ainsi sont organisées régulièrement des sorties culturelles, des rencontres amicales ou encore des activités de loisirs hors les murs.

 

maison du parc autisme insertion professionnelle Andros
 
La Maison du Parc possède un jardin aromatique dédié aux activités de l’après-midi

 

Gérée par l’association « Vivre et travailler autrement », la Maison du parc offre aux travailleurs autistes un lieu de vie proche de leur travail, agréable et confortable. Elle comprend deux bâtiments, l’un réservé aux locaux de service et aux salles d’activités communes, l’autre est dédié aux lieux de vie privés et collectifs.
L’ancien corps de ferme entièrement rénové et mis aux normes par Andros. Dans le cadre de notre appel à projet « autisme, insertion sociale et sociétale », nous avons équipé les lieux de vie collectifs de la maison pour offrir les meilleures conditions d’accueil pour ces jeunes travailleurs.

Un bilan déjà positif

Deux ans après l’arrivée du premier jeune travailleur avec autisme et avant même leur installation dans leur nouveau lieu de vie, le bilan est positif à bien des égards. Tout d’abord parce qu’il a permis de créer d’autres postes mais aussi parce qu’il a fédéré les salariés autour de l’intégration de personnes différentes.
L’effectif complet envisagé est de 12 travailleurs autistes et de 9 encadrants soit 20 emplois créés en 2018."

Aujourd’hui, en dehors des coûts générés par l’encadrement spécifique, les salariés avec autisme ont exactement la même productivité que le reste des ouvriers de l’usine. C’est un vrai argument pour parvenir à convaincre d’autres entreprises de suivre le mouvement."

Retrouvez cet article sur le site de la Fondation Orange

voir le lien
"Autiste de Père en Fils !" de Jean-Marc Bonifay
couv autiste de père en fils-page-001.jpg

Après Temple Grandin, Hugo Horiot, Josef Schovanec, Gunilla Gerland, Daniel Tammet, un nouveau témoignage sur l'autisme de la part d'un homme qui a fait de l'autisme - le sien, celui de son fils, celui des adhérents de la dynamique association Autisme PACA dont il est à l'origine, ainsi que celui de tous ses "frères autistes", son intérêt particulier et son combat.

Retour sur son enfance et sa vie d'homme marié, de père et de responsable associatif, ce livre est préfacé par Professeur Bruno Gepner, Médecin psychiatre, pédopsychiatre, enseignant-chercheur et auteur de "Autismes : ralentir le monde extérieur, calmer le monde intérieur", et suivie de l'épilogue de Christine Philip, Maître de conférences honoraire de l'INS HEA en Sciences de l'Éducation, auteur de "Autisme et parentalité" et "Scolariser des élèves avec autisme et TED : vers l'inclusion".
En vente chez A la Fabrique

 

Pour en savoir plus sur Jean-Marc BONIFAY, rendez-vous sur son blog 

voir le lien
Rising Tide : un centre de lavage automobile innovant
imgres.jpg

En Floride, l'entreprise familiale Rising Tide emploie une trentaine de salariés autistes.

A l'origine une famille et deux frères qui grandissent côte à côte. L'un d'eux est autiste et aujourd'hui salarié de l'entreprise familiale créée par son père et cogérée par son frère. Rising Tide, c'est un espace de travail structuré dans lequel une trentaine de salariés autistes mettent au service de leurs clients leur sens du détail et leur fierté du travail bien fait...
Les week-ends ce sont jusqu'à 1000 voitures qui passent par le centre de lavage automobile Rising Tide !
Merci à Harold Paris de positivr.fr pour le sous-titrage de la vidéo.

voir le lien
3ème festival dans la boîte… A voir absolument !

Palmarès 2014 du 3ème festival dans la boîte ! Emploi & Handicap à l’initiative de Handicap.fr et en partenariat avec L’ADAPT. Des films dédiés à l’intégration des personnes handicapées dans l’entreprise.

voir le lien
La semaine pour l’emploi de l’ADAPT

L’ADAPT est présente dans toute la France à travers plus de 100 établissements et services ; elle organise chaque troisième semaine de novembre et dispense avec l’aide des bénévoles de son Réseau des Réussites un accompagnement à des personnes handicapées qui souhaitent être suivies dans leur recherche d’emploi.

voir le lien
Recrutements 2015 dans la fonction publique

DGFiP - Avis de recrutement de travailleurs handicapés par la voie contractuelle au titre de l’année 2015 - 20/11/2014

voir le lien
Jeunes en situation de handicap : premiers résultats de l’enquête sur le partenariat entre acteurs du SPE

Jeunes en situation de handicap : premiers résultats de l’enquête menée entre le DGEFP, Pôle emploi, l’UNML, l’Agefiph, le Fiphfp, le CNML et CHEOPS pour réfléchir aux conditions de développement du partenariat entre Pôle Emploi, les Missions Locales et les Cap Emploi quant à l’accompagnement vers l’emploi des jeunes en situation de handicap.
Etat des lieux des collaborations existantes avant définition des objectifs et des modalités d’évolution du partenariat entre Pôle emploi, les Missions Locales et les Cap Emploi, pour mieux prendre en compte les besoins et les attentes des jeunes en situation de handicap.

voir le lien
Papé Papoul
le 19/10/2017
imgres.jpg

Papé Papoul... des spécialités aveyronnaise mais pas que...

Derrière les bocaux, en vente en ligne et sur les marchés... tout un dispositif d'éducation, de formation, d'inclusion pour les enfants comme pour les adultes avec autisme...

voir le lien
Autiste et créateur d'entreprise : Alan, jeune horticulteur breton et autiste Asperger
le 19/10/2017
imgres.jpg

Autiste et créateur d'entreprise : après une collecte de fonds réussie sur KissKissBank, Alan et sa mère sont en train de créer en Bretage l'entreprise d'Alan, horticulteur et autiste. Au menu de "Fleur et ânes de l'Argoat", la production de plantes carnivores, des ânes et des poules.

Jeremy's vision
IMG_0965-150x150.jpg

 

Je vis avec mon pinceau, mon clavier et l'autisme. "Jeremy's vision", c'est ma vision du monde à travers ma peinture, mes écrits et mon action pour la reconnaissance des personnes autistes".

Jeremy est non verbal. Il communique par tablette tactile et tableau de lettres. Et il peint...
Moyennant quelques aménagements il vit au sein de la société ordinaire : un logement indépendant qu'il partage avec son tuteur ; un espace de travail au sein d'une résidence d'artistes. Du bénévolat au sein de son environnement de vie... Le cheminement de Jeremy vers l'âge adulte sert de trame aux cinq ouvrages rédigés par sa mère, Chantal Sicile-Kira, autour des problèmatiques de l'autisme à l'adolescence et à l'âge adulte.
Le cheminement de Jeremy vers l'entreprenariat a servi de point de départ à la rédaction de Entreprenariat, bénévolat, stages... ça m'intéresse !, aux éditions A la fabrique.


voir le lien
Steven Wiltshire, un artiste vraiment pas ordinaire...
The_Stephen_Wiltshire_Gallery_in_London.jpg

Une virée urbaine en hélicoptère lui suffit pour restituer en détails le panaroma ainsi découvert depuis le ciel. Mondialement commnu, Steven Wiltshire expose à travers le monde, vend ses oeuvres en ligne ainsi que dans sa boutique londonienne. Il est atteint d'un syndrome d'Asperger.

voir le lien
La cantine de Joséphine
le 19/10/2017
imgres.jpg

"La cantine de Joséphine". Ce restaurant de Valenciennes, c'est grâce à une jeune femme handicapée qu'il existe. Ses parents l'ont créé pour elle. Pour qu'elle apprenne un métier et qu'elle ait un travail. Comme tout le monde.  "On n'avait pas le choix, explique Valérie Sybille, maman de Joséphine. Un handicap trop lourd pour travailler dans le système classique, pas assez pour travailler en ESAT (entreprise d'insertion). Alors un matin, je me suis levée et voilà..."

Prise de commande, service en salle, accueil des clients. Joséphine trouve ses marques petit à petit comme serveuse dans le restaurant. Mais déjà ses proches la trouvent métamorphosée. "Ça me fait du bien de voir les gens dehors, les gens qui viennent manger ici", explique Joséphine. Une transformation ! Très motivée, épanouie, souriante, Joséphine a gagné en autonomie.

Cliquer ici pour le réportage de France 3.

voir le lien
Les stages de Constantin : en parc animalier
Service civique et handicap
le 19/10/2017
2015_07_01__17_40_service_civique.jpg

Bénévolat et le volontariat seraient-ils l'apanage des "forts" au services des "faibles" ?... Ou tout au contraire, un formidable vecteur d'inclusion, de citoyenneté, d'expérience pour les personnes en situation de handicap ?

"Être handicapé n'empêche pas d'aider", tel est le message de cet article du 1er juillet 2015 publié par Jordan Lesueur sur vivrefm.com.

A suivre !

voir le lien
Documents joints:
- Le gouvernement renforce l'accès du Service Civique pour les personnes handicapées - Infos - Vivre FM, la radio du handicap.html
T'Handi Quoi, un dispositif de colocation innovant

L’association T’HandiQuoi a pour objectif de proposer une colocation à des personnes en situation de handicap en leur permettant de vivre dans un lieu de vie adapté à leurs besoins.

Accompagnement humain et matériel, projet de vie, construction d'un quotidien répondant aux besoins mais aussi aux envies des colocataires.
Habiter avec des pairs de sa génération mais inclus dans la vie sociale locale, ce de manière stable, permanente et durable en conciliant épanouissement personnel, entraide mutuelle et sécurité physique, morale et affective, chez soi sans être seul pour autant... un projet à découvrir, une construction à suivre avec l'équipe de bénévoles de T'HandiQuoi...

Site : http://www.thandiquoi.org

Pour contacter l'équipe : asso@thandiquoi.org

 

voir le lien
HabiTED, une formule d'habitat innovante
le 19/10/2017
Dix jeunes adultes bénéficient à RONCQ, près de Lille, d'un logement indépendant dans un cadre semi-collectif, couplé avec des services d’accompagnement (S.A.V.S., S.A.M.S.A.H. Services d’aide à domicile). Tous sont bénéficiaires de l’A.A.H, en activité en journée et autonomes dans les transports en commun. voir le lien